Envie d’associer – fruits et legumes

jeu enfant - fruits legumes
Leave a comment

Voici un exemple d’exercice à proposer à votre tout petit durant la periode sensible de l’ordre:

Jeu d’association (fruits/légumes) :

–          Matériel nécessaire :

  • Des fruits et/ou légumes propres.
  • Des cartes de papier cartonné (format cartes à jouer)
  • Des photos de fruits et légumes (vous pouvez les découper dans un prospectus de supermarché)

–          Etapes :

  • Collez chaque photo de fruits et/ou légumes sur une carte.
  • Placez-les devant votre enfant.
  • Montrez-lui comment associer un fruit et/ou légume à l’image correspondante.
  • Laissez désormais votre enfant associer chaque fuit et/ou légume à la carte correspondante.

A lire aussi:

– la periode sensible de l’ordre
– Jeu de classement – les pates
– Jeu d’association – les couleurs

Le mouvement de la naissance à 6 mois – Utiliser les mobiles pour initier le mouvement

1 Thought

 

mobile chamber Montessori

mobile chamber Montessori

Accrochez le mobile légèrement hors de portée de votre bébé pour lui permettre de suivre les objets des yeux. Au début, le mobile doit être en noir et blanc car votre bébé ne peut voir que les contrastes. Une fois qu’il commence à perdre intérêt pour les mobiles en noir et blanc, vous pouvez lui en offrir un aux couleurs pastel. Choisissez des mobiles qui vacillent naturellement au gré des courants d’air comme des libellules, des montgolfières ou des colibris.
Vous pouvez encourager bébé à atteindre et saisir un hochet ou tout autre jouet à grelot en l’accrochant à sa portée à l’aide par exemple d’un élastique (sur son landau ou Maxi-Cosi par exemple). Il sera ravi lorsqu’il parviendra à l’atteindre et le faire tinter. Faites bien en sorte de placer bébé directement sous le mobile pour qu’il puisse l’atteindre aisément. Observez-le pour vous assurer qu’il soit à une distance adéquate pour pouvoir l’observer. Durant les premières semaines de vie, votre enfant ne voit que les choses placées à 20/30cm. Laissez le regarder le mobile un peu tous les jours et vous vous apercevrez qu’il commencera vite à tenter de l’atteindre.

Pour créer vos  mobiles:
Envie de creer un mobile pour bébé
Creer son mobile de Munari

Envie de jardinage – Lavage de pots de fleurs

Leave a comment

Matériel nécessaire:
– Plusieurs pots de fleurs en terre cuite (de petite taille)
– Un assortiment de petites brosses
– Un bol
– Un éponge
– Un tablier et un essuie
– Un plateau
– Si l’exercice se déroule à l’intérieur, prévoyez une protection comme par exemple du papier journal ou un set de table
– un tablier de jardinage
– Eventuellement des bottes – si le temps le permet, laisser votre enfant découvrir les pieds nus

But de l’exercice et capacités développées :
Préparation des pots pour l’activité suivante : Envie de semer des plantes.
Cette activité permet :
–          D’aider votre enfant à se concentrer
–          De découvrir la nature
–          De développer l’habileté et de se préparer à l’écriture 

Etapes de l’exercice:
L’enfant choisit le pot à nettoyer
Il remplit le bol d’eau, choisit une brosse adaptée à la taille du pot à frotter
Il plonge la brosse dans l’eau et commence à brosser le pot à l’aide de mouvements circulaires
Une fois le frottage terminé, il utilise l’éponge afin d’ôter tout reste de terre
Il fait sécher le  pot propre à l’endroit choisi
L’enfant retourne nettoyer et ranger le lieu de brossage
Il déverse l’eau dans le jardin

Pikler-Loczy: Principe 5. N’interrompez pas votre bébé dans ses activités.

Leave a comment

Il est important de ne pas passer tout notre temps à « amuser » bébé. Les enfants sont capables de s’occuper tous seuls et ont besoin de liberté pour faire leurs découvertes.

De plus, l’aide et le soutien que nous donnons à nos enfants (certes, avec beaucoup d’amour et de bonnes intentions) sont souvent nocifs au développement de leur autonomie et de leur maîtrise du monde (tel qu’ils le perçoivent). C’est dans ces moments précieux que se construit la confiance qu’ils ont en eux-mêmes.

Principe 6. Les bébés communiquent avec nous – Apprenez à décripter les signaux qu’ils nous envoient.

Pikler-Loczy: Principe 4. Ne posez jamais bébé dans une position qu’il ne maîtrise pas.

principe pikler loczry
Leave a comment

La raison en est simpe: il doit pouvoir bouger librement et ne pas être coincé dans une position inconfortable. Votre bébé a besoin d’apprendre par lui-même à se retourner sur le ventre, s’assoir, ramper, se mettre debout, marcher. Si vous lui laissez le temps d’acquérir ces connaissances, il apprendra en même temps beaucoup d’autres choses, très importantes pour sa vie de futur adulte : comment s’intéresser, essayer, expérimenter, surmonter les difficultés, persévérer. Il apprendra aussi ce que sont la joie et la satisfaction intérieures qui seront le résultat de son succès.

Faites très attention à tous les gadgets pour jeunes parents disponibles sur le marché : transat, trotteur, balançoire, chaise-haute, etc. Evitez-les ou minimisez leur utilisation si vous ne pouvez pas faire autrement (comme pour le siège-auto qui est réglementaire pour les voyages en voiture). Rappelez-vous que ces objets ont été créés pour le confort des parents et non pour le bon développement des bébés.

N’utilisez que les vêtements souples, qui ne serrent pas et laissent bébé libre de ses mouvements. Dommage pour certains cadeaux d’amis et de grands-parents ! Essayez de les échanger ou de réorienter les achats ou ne les utilisez tout simplement pas. Vous aurez peut-etre a choisir entre le bonheur des grands-parents (de voir leur cadeau porté) ou la nécessité primordiale de bébé de bouger. Évitez aussi de mettre chaussures et chaussons aux pieds des tout-petits ne sachant pas encore marcher. L ameilleures solution est de les laisser pieds nus. Ne craignez pas le froid, car si bébé est bien couvert, le risque de prendre froid est minime. Au cas où votre sol est vraiment glacial, vous pouvez utiliser des chaussettes antidérapantes, qui conviennent tant qu’elles ne serrent pas trop les pieds. Les bébés adorent tout toucher des mains, mais avec leurs pieds aussi. Ils adhèrent beaucoup mieux au sol lorsqu’ ils commencent à ramper, ils glissent moins et devient plus forts sur leurs pieds.

Principe 5. N’interrompez pas votre bébé dans ses activités

 

Pikler-Loczy: Principe 2. Ralentir

vie avec bebe ralentir
Leave a comment

Nous poussons sans arret nos bébés, nos enfants, nous-mêmes à terminer les tâches le plus vite possible, à sauter d’une activité à l’autre. Nous créons un sentiment de crise. Les bébés sont trop stimulés et trop agités, les mamans ou tout autre personne s’occupant de bébé sont en permanence stressées. Ralentir nous offre un environnement de calme et de paix, dans lequel bébé peut s’ouvrir au monde à son propre rythme.

Principe 3. Relation de confiance et de collaboration

 

Envie de créer son mobile

1 Thought

Voici une activité qui ravira maman et bébé: maman crée le mobile et bébé s’émerveille devant les formes qui se dessinent devant ses yeux.

Quelques points concernant la vision du nouveau-né:

Durant les premiers mois de vie, bébé ne distingue pas bien les couleurs. Il est donc préférable d’utiliser le noir et le blanc qui en contrastant permettent aux nouveau-nés de bien percevoir les formes.

les premières semaines: la vue du nouveau-né est trouble et le champ de vision de bébé durant cette période n’est que de 20 à 30 cm. Privilégiez donc un mobile fixe et suffisamment proche de son regard.

Variante : vous pouvez également imprimer les images en plus grand format et les placées verticalement autour de bébé allongé.

entre 1 et 2 mois: la vision est plus nette est bébé commence tout doucement à fixer les objets en mouvement. Un mobile qui bouge est désormais envisageable

2-4 mois: il se peut que bébé joue à “taper” dans le mobile [je vous jure, je l’ai vu faire de mes propres yeux].

Bonne activité ! Creer son mobile

Où pouvons-nous passer une journée en nature pas trop loin de Bruxelles? Domaine provincial de Chevetogne

Domaine de Chevetogne
Leave a comment

Un jour en cherchant une activité à faire en famille le weekend, nous sommes tombé sur la publicité des « Journées de Martine » à Chevetogne. Nous avons alors décidé de tenter le coup. Une bonne surprise et réussite totale pour cette sortie (malgré la pluie, le compagnon fréquent des sorties en Belgique).

C’est un domaine qui se trouve à 1 heure de route de Bruxelles. On y trouve de tout :

  • Plusieurs (10 !) aires de jeux pour les enfants de tout âge, y compris une fermette avec parcours intérieur pour les petits de 3 à 7 ans. Les parents déposent leurs enfants à l’entrée et peuvent les suivre à travers des fenêtres tout le long du parcours. Notre Pauline (3,5 ans) a adoré, nous ne pouvions plus la sortir de là. Une très bonne solution pour les jours de pluie. Juste à coté, les enfants peuvent faire une promenade dans la charrette de poney ou s’occuper de l’âne.
  • Nous avons trouvé de très belles promenades dans les bois avec néanmoins des montées parfois un peu difficiles pour les petits. Le petit train s’est avéré une très bonne aide pour accéder aux points éloignés du domaine.
  • Les étangs offrent la possibilité de faire de la barque, très facile à utiliser. Mon mari a beaucoup aimé.
  • Le repas dans un des restaurants du domaine était très bon aussi (mais un peu cher).

Nous n’avons pas pu tout voir en une journée entiere passée sur place. Par temps de pluie, il faut prévoir des vêtements adaptés pour les enfants (un pantalon imperméable*, des bottes en caoutchouc, une bonne veste avec capuche).

Avantages:

  • Grand choix d’activités (balades, aire de jeux, barque, ferme, etc.)
  • Restauration sur place
  • Superbe nature
  • Piscine en été (suivant météo)

A prendre en compte quand-même :

  • Accès payant
  • 1 heure de voiture de Bruxelles

Détails :

Plaines de jeux et activités pour tout âge de 0 à 99 ans

Ouverture : toute l’année 7/7

Prix : 10 euro (hors hiver), gratuit pour les enfants de moins de 6 ans

Accès : au départ de Bruxelles, suivre E411 en direction de Luxembourg, sortie 22

Adresse : Domaine provincial de Chevetogne 5590 Chevetogne. Pour plus de renseignement visitez leur site internet.

 

*Pantalon imperméable acheté chez baby-walz.be – pas très joli, mais très pratique pour les petits, pour profiter de la vie en Belgique

Où pouvons-nous passer un après-midi en nature à Bruxelles? Parc Malou

Plaine de jeux Parc Malou
Leave a comment

 

Les critères de sélection pour notre famille sont très stricts :

Papa : boire un café

Pauline (3ans) : courir et s’amuser

Maman : laisser courir et s’amuser Pauline tranquillement (donc pas de voiture à proximité)

Antoine (6mois) : possibilité de bouger librement (donc qu’on puisse s’installer par terre si le temps le permet)

Bingo ! Trouvé ! Parc Malou

Avantages:

  • Les petits prix dans le café (boissons, glaces)
  • Toilettes
  • Grand choix de jeux
  • Barrière autour de l’aire de jeux avec 2 sorties que les adultes peuvent surveiller facilement en restant sur la terrasse
  • Fréquentation internationale avec beaucoup de familles bilingues
  • Facilité d’accès et de parking

Quelques inconvénients quand-même :

  • Pas de grande balade à faire dans le parc
  • Pas de table à langer pour les tous petits
  • Toilettes pas très propre surtout dans l’après-midi

Détails :

Plaine de jeux pour tout âge de 0 à 10 ans

Ouverture : toute l’année 7/7

Prix : gratuit

Accès : l’entrée en face de Woluwe Shopping Center (Grand Lion Blanc), prendre l’allée boisée et tout au bout se trouve l’aire de jeux.

Adresse : Chaussée de Stockel, 1200 Woluwe-Saint-Lambert (Bruxelles – Belgique)

La méthode Montessori

Pédagogie_Montessori
Leave a comment

La plupart des activités proposées sur notre site proviennent de la méthode Montessori.

Maria Montessori

Cette méthode éducative née au début du XXème siècle est issue des travaux de recherche de la doctoresse italienne Maria Montessori (1870-1952). Féministe engagée, elle devient en 1896 la première femme docteur en Italie. Elle débute sa carrière dans un  hôpital psychiatrique pour enfants ou elle observe de nombreux cas à partir desquels elle élabore son matériel éducatif. Dès lors, elle se passionne pour le développement des enfants et se forme aux sciences de la pédagogie et de l’enseignement.

Un succès sans limite

Elle ouvre sa première classe en 1907 au sein de la « Casa dei Bambini » (maison des enfants), à Rome. La notoriété est immédiate et beaucoup de professionnels lui rendent visite afin de se familiariser avec son travail. Au fil des années, elle continue à développer sa méthode, tient de nombreuses conférences dans le monde entier et fonde l’Association Montessori Internationale (AMI en 1929). Il existe aujourd’hui plus de 22000 écoles Montessori présentes dans 117 pays. Cette méthode est l’une des approches éducatives les plus répandues.

Outre sa méthode, elle prône la paix ainsi que le respect et les droits des enfants au sein de la société. En 1949, son discours à l’UNESCO reçoit une ovation publique. La Légion d’Honneur lui sera remis pour son travail et ses idées hors pair.

Principes et activités

Selon Montessori, le désir d’apprentissage est inné chez l’enfant ; il le pousse à se développer de façon naturelle et autonome. Les 6 premières années de sa vie sont les plus importantes, accompagnées de périodes de courte durée dites « sensibles », durant lesquelles l’enfant est en quête d’activités l’aidant à développer son langage, de coordonner ses mouvements et de donner un sens au monde.

Cette tendance naturelle à l’apprentissage doit être encouragée par des activités ayant des buts précis au sein d’un environnement « prêt » à répondre aux caractéristiques de base de l’enfant à chaque période de son développement.

L’environnement idéal pour ces activités devrait être :
–          agencé selon les besoins de l’enfant et privilégiant le mouvement
–          esthétique, harmonieux et propre
–          ordonné, n’incluant que le matériel nécessaire à l’activité en question