Et je m’endors au rythme de tes hanches… Relation maman/bébé au Zimbabwe

portage africain
Leave a comment

Envie de Grandir fait le tour du monde pour vous faire découvrir d’autres approches de l’allaitement et du sommeil des bébés. Voici des récits de mamans sur leurs expériences : de quoi voir les choses sous un nouvel angle et faire déculpabiliser bien des mamans. N’oubliez pas ! Il n’y a pas qu’une seule bonne façon de bien faire.

2-      L’Afrique – Le Zimbabwe

Par Makhu de Bulawayo – maman de 4 enfants (maintenant adultes)

 

Voici en quelques points comment Makhu a pris soin de ses bébés suivant la tradition zimbabwéenne :

LE SOMMEIL

–          Maman dort avec son bébé dans la chambre de l’enfant durant les premiers mois suivant l’accouchement. Une fois le sommeil en place, la maman retourne dans la chambre conjugale et le bébé reste dans sa chambre. Il est allaite a la demande durant la nuit les premiers mois puis la maman commence progressivement à le laisser pleurer lorsqu’elle est sure qu’il a reçu assez à manger (et qu’il n’est pas malade etc.)?

–          Comment endort-on bébé ? La plupart du temps au sein ou bien en portage sur le dos lorsque l’endormissement est difficile (énervement, bébé malade, bébé fait ses dents etc.).Le portage à l’africaine est en quelque sorte un « accélérateur d’endormissement » qui permet aussi de calmer et d’apaiser un bébé lorsqu’il en a besoin. La maman remue énergiquement ses fesses pour le bercer et l’endormir– mais attention, le but n’est pas de le porter tout le temps et il faut éviter que bébé ne s’habitue trop au portage. L’enfant est également posé au sol une partie de la journée afin d’évoluer librement, de pratiquer la marche à 4 pattes etc.

LE PORTAGE

–          Lorsque la maman est occupée et le bébé a besoin d’attention, les frères et sœurs peuvent eux aussi porter leurs cadet(te)s ; ceci dès l’âge de 8 ans. Beaucoup de mamans qui travaillent et n’ont pas la possibilité de faire garder leurs bébés (travail aux champs, d’aide-ménagère etc.) portent leurs bébés sur le dos afin de pouvoir travailler librement. Le portage est aussi utilisé lors des déplacements en compagnie de bébé. La technique est simple : il suffit de nouer une serviette, un pagne ou une couverture sur le devant du corps. C’est une tradition ancestrale très répandue en Afrique Noire. Le bébé est au chaud, entend le cœur de sa maman ; tout ça lui rappelle sa vie intra-utérine. Le portage lui permet aussi de découvrir le monde. Une vraie relation de complicité se crée entre la maman et le bébé.

L’ALLAITEMENT ET LA DIVERSIFICATION

–          L’allaitement est à la demande et dure longtemps (2 à 3 ans). Le sevrage est progressif et la maman laisse faire la nature et bébé décider du moment pour se sevrer totalement. La maman peut éventuellement avoir recours à de l’huile pimentée qu’elle applique sur les mamelons afin de dissuader l’enfant de téter s’il ne veut pas arrêter tout seul après ces 2 ou 3 ans d’allaitement. Mais cela uniquement en cas de force majeure.

–          La diversification commence à 6-7 mois de vie et l’on introduit directement la même nourriture que celle du reste de la famille (une bouillie de céréales accompagnée de sauce et de viande). La maman suit le rythme de bébé et ne le force pas. Elle essaie néanmoins de l’initier car l’enfant est rassasié plus longtemps avec les aliments solides.

 

Nos articles sur l’allaitement maternel:

Allaitement prolongé : halte aux idées reçues

Nos conseils pour réussir son allaitement et surmonter les difficultés liées à l’allaitement

Allaitement maternel: recommendations de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé)

L’allaitement aide à lutter contre certaines maladies – hyperactivité

Le Danemark: Allaiter ou ne pas allaiter, la n’était pas la question!